L’une des caractéristiques les plus importantes à prendre en compte lors de l’achat d’un monoculaire est le revêtement de la lentille. Il existe différents types de revêtements de lentille pour les monoculaires, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

Revêtement de lentille standard

Le revêtement de lentille standard est généralement en verre trempé. Il est solide et durable, mais il peut être sujet à des rayures et des taches. Ce type de revêtement est généralement utilisé pour les monoculaires d’entrée de gamme ou pour les monoculaires à usage occasionnel.

Le verre trempé est fabriqué en chauffant le verre à des températures élevées, puis en le refroidissant rapidement. Cela durcit la surface du verre, rendant le revêtement plus résistant aux rayures et aux taches.

Des exemples de marques proposant des monoculaires avec ce genre de revêtement sont : Barska, Bushnell et Vortex.

Revêtement multicouche

Un autre type de revêtement de lentille courant est le revêtement multicouche. Il offre une meilleure transmission de la lumière et une meilleure résistance aux rayures et aux taches par rapport au revêtement standard. Ce type de revêtement est généralement utilisé pour les monoculaires de milieu de gamme ou pour les monoculaires à usage fréquent.

Le revêtement multicouche est fabriqué en déposant plusieurs couches de revêtements minces sur la surface du verre, chacune ayant des propriétés optiques spécifiques. Ces couches combinées offrent une meilleure transmission de la lumière et une meilleure résistance aux rayures et aux taches.

Voici des marques qui proposent souvent cette solution : Nikon, Leupold et Swarovski.

La plupart des modèles que nous testons sont avec des revêtements multicouches car ce sont ces lentilles qui correspondent à la plupart des besoins, sans faire trop de concession sur la qualité de l’optique.

Revêtements de lentille de monoculaire de haute qualité

Les revêtements de lentille de haute qualité incluent les revêtements en verre à faible réflectivité (AR) et les revêtements en verre à indice de réfraction élevé (HR).

Ces revêtements offrent une transmission de la lumière encore plus élevée et une résistance aux rayures et aux taches encore plus élevée que les revêtements multicouche. Ils sont généralement utilisés pour les monoculaires haut de gamme ou pour les monoculaires à usage intensif. Cela se ressentira bien évidemment sur le prix.

Voici quelques marques que l’on retrouve sur ce segment de marché : : Zeiss, Leica et Olympus.

Il est important de noter que les avantages et les inconvénients des différents types de revêtements de lentille peuvent varier en fonction de l’utilisation prévue. Par exemple, pour une utilisation en extérieur, comme la chasse ou la randonnée un revêtement multicouche pourrait être préférable car il offre une meilleure résistance aux rayures et aux taches causées par les éléments. Pour une utilisation en intérieur, un revêtement à faible réflectivité pourrait être préférable car il offre une meilleure transmission de la lumière et une image plus claire. Il est donc important de réfléchir à l’utilisation que vous allez en faire avant de choisir un monoculaire et de vérifier les différents types de revêtements proposés.

Parmi les autres éléments à prendre en compte pour choisir votre monoculaire, vérifiez également le grossissement dont vous avez besoin ainsi que le prisme utilisé.